Recette :

Recette

Pratiquant le kayak sur de longues distances et en autonomie totale, j’essaye de trouver, à chaque fois, de nouvelles astuces ou de nouvelles idées pour améliorer les conditions de mes voyages. Maintenant, j’arrive à bien évaluer mes besoins pour une semaine sans trop me charger. Je suis tombé, en surfant sur internet, sur de nombreuses recettes de viandes séchées ; même si toutes sont intéressantes, beaucoup utilisent les réfrigérateurs alors que nous n’en avons pas besoin. Le gros sel de Guérande va faire tout le travail à lui seul, prodiguant une très longue conservation à votre viande, que vous pourrez donc prendre pour vos nuits de bivouac. 

Matériel et ingrédients :

Une pièce de viande (Toutes les viandes sont possibles ; ne pas prendre de pièce trop fine, l’action du sel risque de trop l’ assécher).
Des épices
Du gros sel de Guérande
De la ficelle
Un tupperware
Un torchon

Première étape :  Le salage 

Versez un peu de sel dans votre tupperware. Ensuite, placez votre pièce de viande à l’intérieur et recouvrez totalement de sel. Vous pouvez masser un peu votre morceau de viande pour faire pénétrer le sel à l’intérieur.
Fermez votre tupperware et déposez-le 3/4 jours dans un endroit sec. Si votre viande rend trop de liquide vous pouvez vider le récipient, pour éviter qu’elle ne trempe dedans. 

Deuxième étape :
Après 4 jours, sortez votre viande de son récipient et rincez-la sous une eau froide.
Essuyez-la ensuite avec un torchon.

Troisième étape :
Les épices. Une fois votre viande séchée, servez-vous d’un autre tupperware ou d’un saladier pour commencer à saupoudrer votre viande avec les épices. Utilisez vos mains pour bien faire pénétrer les épices. une fois votre viande totalement recouverte, placez-la sur un torchon.

Quatrième étape :
Enveloppez votre viande dans un torchon et serrez-la à l’aide d’une ficelle. Laissez votre viande dans un endroit sec, de trois à quatre semaines. Si votre viande coule un peu sur votre torchon vous pouvez le changer. Veillez, ensuite, à bien ficeler.

Vous pouvez enfin déguster.

Une fois votre viande entamée, conservez-la à l’air libre. 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.